1787 Inventaire cure

Voici l'inventaire de la cure en 1787 : on peut s'étonner de l'état concernant le mobilier!
Plus intéressante, la liste des terres, et l'origine de propriété.

État des meubles et immeubles de la cure de Chamoux
Meubles trouvés dans la Cure de Chamoux l’an 1787

1- une mauvaise arche de noyer pour retirer le blé, et un combet
2- une mauvaise étagère presque usée
3- un bois de lit noyer presque tout usé

1- environ seize fossorés de vigne situées au lieudit Collevron rière la parroisse de Châteauneuf
2- deux fossorés de vigne situées au lieudit au Nant rière la parroisse du Bettonnet
3- environ quatre seitorés de pré rière la parroisse de Chamoux dans la grande prairie
4- environ deux seitorés de terre lieudit  « au clousd ( ?) » autrefois pré
5- environ une demi seitoré de terre autrefois pré au lieudit [aigaduix bleves ?]
6- deux seitoré de pré-marais situé rière la paroisse de Chamoux, au lieudit « dans les grandes prairies »
7- une autre demi seitoré de pré-marais au lieudit « dans le grand mas » des prés marais
8- trois seitorés de pré environ situés rière la paroisse de Bourgneuf au lieudit « vers les dydolets ». Trois messes doivent appartenir à une chapelle de st Roch. Les curés le possèdent.
9- environ un journal de terre autrefois pré situé rière Chamoux au lieudit « au-dessous du Clousd? », bien de légat fait par feu Jacques Fantin de Chamoux. Deux messes.
10- un demi-journal environ de bien situé rière la parroisse de Châteauneuf, situé au lieudit « vers Colevron », autrefois vigne.
11- un verger contigu à la cure d’une forte sétive et un jardin à côté avec une treille. Un autre petit jardin soit espèce de cour devant la cure avec ses treilles
12- la perception générale de la dime en bled (blé) rière la paroisse consistant en froment, seigle, et orge.
. . . . la dime du bled maïs sera contestée.
13- la perception de la dime [envi…] qui se monte environ trois ou quatre charges annuellement ou ne paye pas exactement.
14- trois journaux de terre situés près de la cure de Châteauneuf légué à la cure de Chamoux par feu Madame de Monacho*  sous la charge de célébrer vingt-cinq messes annuellement.
15- environ deux sétives pré situé au lieudit « le pré du beuf » vers le Gelon sous la charge d’une messe.
16- environ une sétive de pré situé au-dessus des terres de Bourgneuf vers le sentier tendant à Bourgneuf.
17- environ un demi-journal de bien châtaignerai situé au lieudit « au plant …» on ignore le service qu’on doit faire pour le fondateur, la cure étant dépourvue de titre pour ce regard.
18- les Rds curés de Chamoux reçoivent aussi annuellement la rétribution de cinq livres seize sols sous l’obligation de donner la bénédiction du St Sacrement les premiers Dimanches de chaque mois et les principales fêtes de la Ste Vierge, fondation faite par Mme Charlotte, épouse de Nble Basin du Cheney.

Finis.
04-2016 Recherche et transcription A.Dh


Notes
* on trouve plus couramment dans les textes : de Monacoz


Sources
ADS - G Maurienne 127


Remarque : l'orthographe a été "respectée"