Musique: pratiques

Pratique musicale

(cliquer sur une image pour agrandir)
D'abord (?), à Chamoux, entre les 2 guerres, il y eut la fanfare - non : les fanfares.
Entre lesquels ne régnait pas toujours… l'harmonie paraît-il ? Il y avait "Le Réveil", parfois appelée "la Fanfare blanche", par opposition à la rouge :  la Fanfare des Volontaires.
Manifestement, les deux étaient appréciées.

Le Petit Dauphinois, 22 Avril 1924 - CHAMOUX. — Une journée récréative,
 _ La fanfare « Le Réveil » a donné a deux reprises un concert sur la place de l'Église et sur celle de la mairie.
Les morceaux, des mieux choisis, joués par des exécutants de talent, sous la direction du chef dévoué, M. Allamand Gaslon, ont charmé les nombreux auditeurs accourus des environs. Nous adressons à cette jeune et dévouée société nos félicitations et, de tout cœur, nous lui disons : à bientôt
..

La fanfare "Le Réveil" de Chamoux, années 1930 (photo Marius Neyroud)

La Fanfare "blanche" de Chamoux, années 1930 - Photo Marius Neyroud, Coll. M.M.

Aujourd'hui, Chamoux compte une chorale (Interlude), et plusieurs cours de musique, dont nous évoquerions volontiers les débuts : articles bienvenus.

Naissance de l'école Chamoy'Art en 2014 (article DL 9-7-2014)

Création de l'école de musique Chamoy'Art - DL 7-2014

07-2020 - A.Dh.


Source :
Fanfare "blanche," photo Marius Neyroud, Coll. M.Maître
Dauphiné Libéré 9-7-2014