1739 Cumul !

1735 :  mise sous séquestre du Prieuré, peut-être en raison de la sénilité du sacristain en place (Jacques Deglapigny dit "le Jeune"), les biens du Prieuré seront d'abord gérés par un laïc.
1739 : en février, un nouveau sacristain de l'église est nommé auprès du curé Hyacinte Didier : c'est donc Joseph Bovery, qui représentera  l'abbaye Saint-Rambert du Bugey.
Cependant, il est déjà chanoine de la Collégiale Sainte-Anne, établie dans la cour du château. Cumulard?
1739 : en décembre, le même chanoine-sacristain est nommé recteur de la chapelle Badin (Notre-Dame de Pitié, aujourd'hui N.D. des Grâces). Avec les revenus affectés à cette chapelle!
Qui parlait de cumul? Soyons justes : on sait que les revenus de la Collégiale Sainte-Anne nourrissaient difficilement le prieur et le chanoine encore en place.
Mais le prochain curé perdait ces revenus!
On voit que les Deglapigny étaient à l'époque "patrons" de la chapelle, avec pouvoir de nomination.


Acte de mise en possession
Pour Rd Joseph Bovery prêtre

Le trois février mil sept cent trente neuf à dix heures du matin à Chamoux dans le cimetière de l’église parrochiale, part du couchant, a comparu par-devant moi, Claude Savey, notaire royal soussigné en présence des témoins bas nommés,
- Rd Joseph fils de feu honorable Jean-Pierre Bovery, chanoine en l’église collégiale de Ste Anne de Chamoux, natif du Cruet,
- lequel m’a représenté qu’il aurait été institué de la [sacristie] dudit Chamoux par les bulles par lui obtenues du St Siège en date du dix-neuf novembre dernier, [reçues] et signées [Carrafa?] et ensuite obtenu commission au Rd Sieur Yacinthe Didier de Chamoux, donnée par le Rd Sieur Grally, Vicaire général Diocèse de Maurienne, le siège vacant en date du vingt-quatre janvier dernier, par lui signée,
- et [désirant] en prendre la réelle actuelle et corporelle possession, il aurait prié icelui Rd Sr Yacinthe Didier prêtre curé dudit Chamoux de le vouloir mettre en possession de ladite sacristie et des fruits et revenus en dépendant, pour en jouir tout comme faisaient les autres sacristains ci-devant,
- lequel Rd Didier aurait mis en possession icelui Rd Joseph Bovery  qui aurait embrassé … en dehors de ladite sacristie [paroisse?] du Bettonnet et ensuite pris un peu de terre [par rapport] aux revenus,
- me requérant acte de ladite mise en possession, que de mon office lui ai accordé audit lieu.

Fait et prononcé
- en présence de Gaspard fils de feu Étienne Ramel, de Pierre fils de Pierre Vuillermet, tous deux natifs et habitants de Chamoux, témoins requis qui ont signé avec les parties sur la minute,
- par moi notaire recevant requis [l’acte] contenant une page,
- et ai tabellionnement signé,

Cl. Savey,


Acte de nomination du recteur de la chapelle Badin de Chamoux
en faveur
de Rd Joseph Bovery, Chanoine dudit lieu

L’an mille sept cent trente-neuf, et le vingt-un du mois de décembre, au lieu de la Passe d’Aiguebelle, paroisse de Bourgneuf dans la maison d’honorable Claude Molard et Claude Perrier à trois heures après-midi par devant moi, notaire collégié de la Ville d’Aiguebelle soussigné en la présence des témoins ci après nommés,
- s’est établi et constitué en personne le Sieur Joseph-François Deglapigny, fils de feu François Degalpigny, tant à son nom que celui du Sieur Claude-François Deglapigny son frère, natif et habitant de la paroisse de Chamoux,
- lequel de gré pour lui et les siens en qualité de patron de la chapelle appelée La Chapelle Badin sous le nom de Notre Dame de grâce située au lieudit de Chamoux
- a nommé et présenté Rd Joseph fils de feu Jean-Pierre Bovery natif de N.D. du Cruet, Chanoine dudit Chamoux où il habite, pour Recteur de ladite chapelle vacante par le décès de Rd Hyacinthe Didier1 curé dudit Chamoux, le ci-devant Recteur d’icelle, arrivé le dix-neuf du présent mois
- sous les charges, conditions et restrictions portées par la fondation et pour jouir en conséquence des privilèges y attachés,
- le tout quoi ledit Rd Bovery promet faire et exécuter en conformité de ladite fondation aux peines de tous dépens, dommages, intérêts et sous l’obligation de tous ses biens présents et à venir qu’à ces fins il se constitue tenir,
- pria… à en [effet ??] ledit Sr Deglapigny ceux à qui il appartient de [pourvoir] et instituer en icelle,

ledit présenté, fait le prononcé audit lieu et maison en présence dudit Charles fils de feu Martin Perrier natif de Montarenger paroisse de Chamoux ou il habite et Claude fils de feu François Molard natif dudit lieu de Montarenger habitant à la Croix d’Aiguebelle, témoins requis, ledit Sr Joseph-François Deglapigny et ledit Rd Bovery ont signé sur la minute et non lesdits témoins illétérés – de ce enquis – par moi, notaire recevant requis qui ai la présente levé pour le Tabellion dudit Aiguebelle, se commençant sur la Minute f° 183, et finissant f° 184, contenant sur tout une page et trois-quarts.

Hector Feyge notaire

2014 - Recherche et transcription A. Dh.


Notes
1- Hyacinte Didier, décédé le 19,  fut inhumé le 20 décembre 1739. Voir l'inventaire après son décès
.


Sources :
ADS en ligne - Registre du Tabellion 1739 – Page 26

ADS en ligne - Registre du Tabellion 1739 – Page 572