1746 Doyen Ste Anne

1746 - Acte de nomination du Doyen de Chamoux 9
fait en faveur de Rd Antoine Ripert,
bénéficié de la cathédrale de St Jean de Maurienne

L'an mil sept cent quarante-six, et le vingt-cinq février à deux heures après-midi à Chamoux, et dans le château dudit lieu, a comparu par devant je, [soute?] Pierre François Delaconche, notaire collégié et actuaire au Sénat M° Bertrand Genin procureur au Sénat en qualité de curateur établi en l'hoirie du feu Seigneur Baron de Montfort, Seigneur du présent lieu, par acte de curatelle du huitième du courant signé par M° Pallice, actuaire au Sénat,
- lequel en sa dite qualité s'étant aperçu du décès de noble George [Docens?] doyen du présent lieu, et parce que le doyenné est vacant, et désirant ledit M° Genin en sa dite qualité nommer un autre doyen audit doyenné du présent lieu qui est du patronage et libre nomination des Seigneurs de Chamoux, il aurait à ces fins [?] et nommé pour doyen au présent lieu de Chamoux, et prieur de St Pierre de Belleville, Révérend Antoine fils d'Antoine Ripert, prêtre du présent lieu, ici présent, et acceptant, voulant et entendant qu'il jouisse des revenus et autres prérogatives attachés audit doyenné dès à présent, en tant et en quoi qu'ils puissent consister tout ainsi et comme faisaient les ci-devant doyens,
- et au moyen de quoi, le dit Révérend Ripert se charge de faire le service, ainsi, et comme faisaient les autres doyens ses prédécesseurs, et de ne permuter avec qui que ce soit sans le consentement des Seigneurs, et au moyen de  l'observation de ce que dessus, ledit Genin consent que le dit révérend Ripert prenne la réelle et corporelle possession dudit doyenné et revenus qui en dépendent,
- de tout quoi ledit M° Genin et ledit révérend Ropert m'ont requis acte pour leur servir et valoir ainsi qu'ils servent à faire que je leur ai [accordé?] de mon office en présence de noble Joseph Dalbert, et de M° Claude-François Deglapigny du présent lieu, témoins requis qui ont signé sur ma minute avec les parties, et par moi, notaire royal collégié susdit, de ce recevoir requis le présent contenant une page et demi de ma minute que j'ai expédié en faveur de l'office du tabellion d'Aiguebelle après due collation ; ainsi est,
               Delaconche, notaire

2013 - Recherche et transcription A.Dh.