1783 Décès A. Degalis

12-3-1783 - Testamentmaison forte de Villardizier (XIVe siècle?) - photo ADh/CCA
Antoine de Gallis fils d'Antoine de Gallis, est un membre d'une vieille famille de Chamoux, noble au moins depuis 1600. Il habite la maison forte de Villardizier; malade, il fait son testament : il ne semble pas se douter que sa fin est très proche.
Les dames et demoiselles apprécieront le traitement des femmes dans ce document "banal"…

12-3-1783 - Verbal de présentation du testament
Antoine de Gallis ayant rédigé son testament, le notaire doit encore le "déclarer" devant témoins, dans un acte dit "Verbal".
Le document est intéressant pour la présentation solennelle des témoins.

18-3-1783 - Verbal d'ouverture du testament
2 jours après sa rédaction de son testament, Antoire De Gallis est mort, lui qui se disait "indisposé" et envisageait sa descendance à venir. Son testament est exhibé devant témoins, et aussitôt contesté.

19-3-1783 - Inventaire
Antoine de Gallis est mort le 14 mars: il laisse une veuve Anne-Charlotte et leur fille, Julie, son héritière. Un tuteur est désigné, Pierre-Louis Falquet, allié de la famille : pour la bonne forme, celui-ci a demandé l'inventaire de la maison du défunt.
Apparemment, la visite révèle une petite aisance de gentilhomme campagnard. Sans plus...

4-11-1783 - Besoin d'argent
novembre 1783 : suites de la succession Degalis : Marguerite-Xavier Degalis négocie une rente avec l’abbaye du Betton : elle va aussitôt prêter le capital obtenu à son époux, tuteur de Julie Degalis, pour régler quelques dettes liées à la succession.
Où l'on se rend compte du manque de liquidités chez ces propriétaires terriens?