Les Sarrasins

En Maurienne, on trouve de nombreuses traces de l'invasion sarrasine.
Quoique…

On ne saurait douter de la réalité de l'invasion sarrasine au Xe siècle.
(L'influente abbaye de la Novalèse, au pied du Mont-Cenis, déjà frappée par une invasion lombarde, fut en partie détruite au Xe siècle par les Sarrazins.)

Mais selon Adolphe Gros1, ces bandes nomades n'ont fait que passer, pillant et détuisant, mais sans s'installer ou construire - sauf cas isolés : les lieux-dits "sarrasins" ou "maures" ne sont qu'une interprétation bien postérieure.
Et la Maurienne elle-même tient son nom de Maurienna, déjà attesté au VIe siècle chez Grégoire de Tours.

A.Dh.


Sources bibliographiques
1- Vestiges sarrazins en Maurienne Adolphe Gros, Revue de Savoie n°4, 1942