1929 Visite past.

Deuxième visite pastorale de Mgr Grumel : il s'alarme devant l'état de l'église, qui lui paraît offrir des dangers… L'orage approche.

La visite pastorale de 1929

28-4-1929

L'an 1929 le dimanche 28 avril, Nous, Auguste Grumel, évêque de Maurienne, etc, accompagné de notre Vicaire général, nous sommes descendu de Jean de Maurienne à Chamoux en auto, mise en dehors de notre volonté trop gracieusement à notre disposition par M. le curé archiprêtre et la population. Arrivé vers 8h40, après quelques instants passés au presbytère, nous allâmes à l’église en ordre de procession.

M. le Curé en chape avec M.M. Garin, professeur de notre Petit Séminaire, et Reffet, curé de Villard-Léger, les enfants de chœur et les confirmants. Près de l’église dont les abords étaient ornés de sapins et de mousse, nous avons été accueilli par le Président de l’Union Catholique des [hommes ?] entouré d’un groupe d’hommes de cette Union, et d’un bon nombre de paroissiens et paroissiennes.
Nous baisâmes le Crucifix. Après les cérémonies accoutumées à l’entrée de l’église et à l’autel, Nous avons solennellement béni la population. Nous avons indiqué le but de notre visite, et interrogé les confirmants au nombre de 23 dont 10 garçons et 13 filles. Plusieurs ont répondu d’une manière bien satisfaisante, les autres suffisamment. Ensuite Nous avons chanté l’absoute, célébré la Ste messe et distribué la Ste Communion aux confirmants qui avaient pu demeurer à jeun, et à quelques autres personnes.

Dans nos avis pastoraux, nous avons demandé instamment les réparations nécessaires et assez urgentes à l’église, dont quelques parties de la voûte et des murs offrent des dangers, et nous avons rappelé aux parents leurs devoirs envers leurs enfants, surtout celui du bon exemple, recommandé la Ste Communion destinée aux hommes non moins qu’aux femmes.

Nous avons administré le sacrement de confirmation et exhorté les enfants à bien observer le 4e Commandement de Dieu. Nous avons termine les cérémonies du matin par Notre bénédiction. À leur sortie de l’église, nous avons salué les hommes et distribué des souvenirs aux femmes et aux enfants de chœur, ainsi qu’aux confirmés.
Nous avons présidé aux Vêpres et à la bénédiction du Tr. St. Sacrement, adressé nos exhortations aux fidèles, donné notre bénédiction et couronné les cérémonies par la bénédiction du Tr. St. Sacrement.

M. Jean-Pierre Gaden, né à Jarrier le 20 janvier 1870, prêtre du 30 mai 1896, est Curé archiprêtre de Chamoux depuis le 1er septembre 1906, et chanoine honoraire depuis le 25 janvier 1928.
St Jean de Maurienne, le 28 avril 1929.

+ Auguste Grumel Évêque de Maurienne     JP Gaden     Garin      J. Reffet      A. Brunet Vre gl
 

.

Visite pastorale - Chamoux - avril 1928 Photo Marius Neyroud, Fonds M.M.

Nous conservons une image de cette visite pastorale, fixée par Marius Neyroud, "notre" photographe chamoyard, (qui exerça et vécut à Paris jusqu'en 1923) : il faisait beau en cette fin avril 1929, et les conditions étaient bonnes pour cette photo de groupe.
Sur cet extrait, on voit  au centre Mgr Auguste GRUMEL, évêque de Maurienne de 1924 à 1946 (il a malheureusement bougé la tête au moment de la pose). Et de gauche à droite:
- l’abbé Joseph REFFET, curé de Villard-Léger de 1922 à 1945 (tête nue),
- à côté de lui, tête couverte, le curé de Chamoux de 1906 à 1931: le chanoine Jean-Pierre GADEN ;
- à l'arrière plan, tête couverte, avec un camail violet et un rabat, le chanoine Jean-François Albert BRUNET, vicaire général de Mgr GRUMEL;
- le quatrième, à droite, tête nue avec un surplis blanc, est l’abbé Léon GARIN, professeur au Petit séminaire de St-Jean de Maurienne.
Reste à identifier tous ces Chamoyards : merci de nous aider!

Visite pastorale - Chamoux - avril 1928 Photo Marius Neyroud, Fonds M.M.

déc 2012 - 2014 - mai 2015 - 2016 - Recherche et transcription : A.Dh.


Sources :
V.P. : Archives de l’Évêché de Maurienne, Bibliothèque diocésaine.
Identification des ecclésiastiques : Y. Caporizzo, Archiviste de l’Évêché de Maurienne, Bibliothèque diocésaine que nous remercions..
Photo : plaque photographique de Marius Neyroud, fonds M.M.